Posts From ANWAR CHERKAOUI

Les carnets de commandes toujours inférieurs à leur niveau normal.

Les personnes physiques génèrent quasiment 60% des recettes fiscales. La moitié des ressources de l’Etat va au versement de salaires des fonctionnaires. Elargir l’assiette fiscale et optimiser les dépenses, des chantiers urgents.

Selon les banquiers et les chefs d’entreprises, il s’agit à la fois d’un problème d’offre et de demande. La mauvaise conjoncture économique n’explique pas tout.

Les avoirs bancaires des ménages et des entreprises non financières ont fortement progressé. Une tendance qui s’explique par le ralentissement des dépenses et l’amélioration des réserves de change. Les dépôts des entrepreneurs individuels stagnent.

Les analystes s’attendent à la poursuite de la morosité sur le marché actions. Les bons du Trésor devraient connaître une baisse des taux favorable aux portefeuilles obligataires.

Elles tentent de résister à la conjoncture atone et à la concurrence des banques. Les taux promotionnels démarrent à 6% pour le prêt personnel et à 7,5% pour le crédit automobile.

Ils étaient 18 006 personnes physiques et morales à détenir des parts ou actions d’OPCVM à fin 2015. L’indice de performance des fonds obligations moyen et long terme a progressé de 3,96% sur l’année.

Ils sont organisés tout le long du mois pour les enfants des centres Malaika et ont été animés par la jeune artiste Nouhaila El Majidi. Un engagement pour une cause noble telle que celle de l’inclusion d’enfants en difficulté.

Le nombre d’intermédiaires d’assurances agréés a enregistré un léger repli en 2014, selon le dernier rapport du secteur des assurances publié par la DAPS. Il s’établit à 1 729 contre 1 740 une année auparavant.