Assises de la fiscalité [ live ]

Ce vendredi 3 mai, les 3ème assises de la fiscalité ont été lancées. Repenser le système fiscal est l’objet de cet événement très attendu.

Les 3 et 4 mai, les assises de la fiscalité ont lieu sous le thème de l’équité fiscale. Ces assises de 2019 interviennent après celles de 1999 et 2013. Objectif : repenser, en profondeur, le système fiscal marocain. Lors de l’inauguration de ces assises, des constats sans équivoque ont été posés par Mohamed Benchaaboun, ministre de l’économie et des finances.

 

#LIVE TROISIÈMES ASSISES NATIONALES SUR LA FISCALITÉ

Publiée par La Vie éco sur Vendredi 3 mai 2019


80% des recettes de l’IS proviennent de seulement 1% des entreprises marocaines. 84 entreprises payent 50% de l’IS. Or, ces mêmes entreprises ne représentent que 28% du chiffre d’affaires global et 40% de la valeur ajoutée. En matière de TVA, 50% des recettes proviennent de 150 entreprises. Cette “concentration fiscale” nécessite en effet un élargissement de l’assiette fiscale, notamment en ce qui concerne l’IS.

“Le débat national sur la fiscalité, qui a jalonné la préparation de ces assises, a convergé vers la nécessité de mettre à plat et revisiter ce dispositif, non seulement pour les problèmes d’iniquité qu’il pose, mais également pour le déséquilibre qu’il pourrait générer sur le développement de certains secteurs”, a declaré Mohammed Benchaaboun, lors de son allocution.