Taqa Morocco: Hausse de 5% du résultat net au premier semestre 2016

Taqa Morocco a réalisé au terme du premier semestre 2016 un résultat net part du Groupe (RNPG) en accroissement de 5% à 467 millions de dirhams (MDH), contre 445 MDH durant la même période de 2015, a annoncé jeudi la société cotée en bourse.

Cette progression est attribuable à l’amélioration du résultat financier, consécutive à la bonne maîtrise des charges d’intérêts sur emprunts, ce qui en découle un taux de marge nette consolidée en amélioration à 15,2% au 30 juin 2016, contre 14,1% une année auparavant, souligne la filiale du groupe émirati, Taqa, dans une communication financière.

Pour sa part, le résultat net consolidé se maintient stable à 615 MDH, tandis que le chiffre d’affaires consolidé en repli de 7%, est passé de 4,35 milliards de dirhams (MMDH) sur la première moitié de 2015 à 4,05 MMDH à fin juin 2016.

Cette évolution intègre une bonne performance des Unités 1 à 4, l’impact de la réalisation de la révision mineure de l’Unité 5 et outre une diminution des frais d’énergie de 11% suite à l’évolution du prix d’achat du charbon, explique la société dans son communiqué publié sur le site web de la Bourse de Casablanca.

Omar Alaoui M Hamdi,DG adjoint TAQA
Omar Alaoui M Hamdi,DG adjoint TAQA

En effet, les résultats semestriels de Taqa Morocco font ressortir un taux de disponibilité des Unités 1 à 4 de 95,8% contre 86,6% au 30 juin 2015, tandis que ce taux s’établit à 86,8% pour les Unités 5&6, contre 96,6% au 30 juin 2015, suite à la réalisation de la révision mineure de l’Unité 5 en application du plan de maintenance.

Compte tenu de cette baisse, atténuée par les efforts continus d’optimisation des charges d’exploitation et de maintenance, le résultat d’exploitation consolidé de la société se situe à 1,24 MMDH à fin juin dernier, contre 1,28 MMDH une année plus tôt, soit un repli de 3%.

S’agissant du taux de marge opérationnelle consolidée, il continue à enregistrer une augmentation, passant de 29,5% au 30 juin 2015 à 30,7% durant le semestre écoulé.

Au volet bilanciel, le communiqué fait état d’un Gearing en amélioration par rapport à juin 2015 à 65,5%, d’un besoin en fonds de roulement (BFR) maîtrisé de 20 MMDH et d’une structure de capital équilibrée, avec des fonds propres de l’ordre de 5,55 MMDH.

Côté perspectives, Taqa Morocco compte poursuivre ses efforts pour la réalisation de ses résultats prévisionnels 2016 conformément à son Business Plan.

Depuis le début de l’année, le titre du producteur privé d’électricité s’est apprécié de 31%, contre une croissance de 76% en 2015 et une bonification de 67,15% depuis 2013, année durant laquelle il a fait son entrée en bourse.