L’usine de PSA Kénitra inaugurée officiellement en avril

Le premier moteur « Made in Kénitra » assemblé et exporté à l’usine PSA de Vigo. Le parc des équipementiers et fournisseurs est occupé à hauteur de 92%. Le premier véhicule sortira des chaînes de montage avec un taux d’intégration de 60%.

Plus que quelques semaines pour l’inauguration de l’usine de PSA à Kénitra. Des sources proches du constructeur français confient à La Vie éco que l’ouverture officielle du site se fera en avril. «Aujourd’hui, tous les engagements par rapport aux travaux de construction, de mise en marche et aux délais ont été tenus et l’usine est déjà opérationnelle», informent le management de PSA et le ministère du commerce et de l’industrie. «Les tests sur le parc machines ont été faits. Le premier moteur ‘‘Made in Kénitra’’ a été assemblé, et la première pré-série produite et exportés à l’Usine PSA de Vigo après avoir obtenu les validations de normes de la maison mère en France», ajoute une source au ministère de l’industrie et du commerce.

L’usine démarrera avec une capacité de 200 000 unités

Par ailleurs, notre source affirme que le parc fournisseurs est occupé à hauteur de 92%, avec à la clé la présence de près d’une centaine d’équipementiers qui vont livrer le site de Kénitra. A ce rythme, le premier véhicule sortira des chaînes marocaines en 2019 avec 60% des pièces locales, devant atteindre 80% à terme. «L’écosystème du Groupe PSA au Maroc amorce une nouvelle transformation de l’industrie automobile qui s’oriente vers une nouvelle ère de production et entame une montée en gamme significative», relève-t-on dans le secteur.

Une grande annonce sera confirmée lors de l’inauguration officielle: de 100 000 véhicules, lors de la signature du protocole en 2017, l’usine démarrera avec une capacité de 200000 unités ! C’est ce qui fait dire aux officiels que cet investissement structurant pour la région est bien en avance par rapport aux objectifs fixés. «Nous avons dépassé 1 milliard d’euros de sourcing local, qui étaient prévus pour 2022 et nous allons atteindre deux milliards d’euros en 2023», se félicite-t-on au cabinet du ministre du commerce et de l’industrie. Côté emplois, les effectifs du Groupe PSA au Maroc qui étaient de 350 personnes en 2017 atteindront 2200 avant la fin de l’année 2019, en plus de 20000 emplois indirects.

Le Groupe PSA a inscrit sa présence au Maroc dans une stratégie de partenariat étendu avec le Royaume et couvre l’ensemble de la chaîne de valeur automobile. Le projet industriel du Groupe PSA s’appuie ainsi sur la création d’un écosystème automobile complet. En janvier 2017, le groupe a lancé l’installation du centre de pilotage régional à Casablanca couvrant 81 pays et les activités commerciales et support pour 100 importateurs et pour les 4 marques du groupe : Peugeot, Citroën, DS et Opel. Le constructeur a également mis en service un grand centre Recherche et développement à Casablanca qui sera animé à terme par 1 500 ingénieurs et techniciens supérieurs, sans compter les entreprises privées qui se chargent de la R&D pour le compte de PSA.