L’explication sélective de Mohamed Najib Boulif

Comment faire passer la pilule de l’augmentation du prix des hydrocarbures ?

Comment faire passer la pilule de l’augmentation du prix des hydrocarbures ? En mobilisant les membres du gouvernement, Najib Mohamed Boulif, ministre des affaires économiques et générales, s’est prêté à l’exercice…avec une explication sélective.

Intervenant sur Al Aoula, samedi 2 juin, il a notamment dit que 82% du fuel industriel subventionné était utilisé par la Cosumar et l’OCP.

Il a cependant omis de préciser que la part du raffineur de sucre dans la consommation totale de fioul n’est que de 4%. A moins que le ministre ne soit… anti-sucre.