Les entrepreneurs individuels mieux servis en crédits bancaires

Le crédit bancaire devient plus accessible aux entrepreneurs individuels (artisans, commerçants, personnes exerçant une profession libérale…), notamment grâce aux campagnes lancées par les grands établissements de la place pour soutenir cette catégorie de clients.

C’est en tout cas visible au niveau des statistiques de Bank Al-Maghrib. A fin septembre, les financements accordés à ces entrepreneurs totalisaient plus de 50 milliards de DH, en hausse de 3% sur une année. Cette progression aurait pu être plus importante si les crédits aux petits promoteurs immobiliers n’avaient pas enregistré un net recul de 12,4% (17,2 milliards de DH). Car les crédits de trésorerie pour l’ensemble de cette clientèle marquent une hausse de 20%, à 14,7 milliards de DH, et les prêts à l’équipement une croissance de 47,7%, à 11,9 milliards. Notons aussi que les impayés bancaires reculent pour cette catégorie de clients, puisqu’ils passent à 4,8 milliards de DH (-24,8%).