Les DAT et comptes sur carnet halal attendront encore

Si les particuliers peuvent ouvrir dès aujourd’hui des comptes à vue auprès des banques participatives, il faudra attendre pour les dépôts rémunérés.

En effet, ceux-ci sont encadrés par un contrat-type qui doit encore être labellisé par le Conseil supérieur des oulémas (CSO). La grande particularité de ces dépôts consistera en le fait qu’ils seront placés dans des projets et leur rémunération proviendra du bénéfice réalisé sur ces projets, déduction faite des charges directes liées à ces investissements.