Le projet de tunnel de la Marina de Casa change de dimension

Alors que l’idée initiale était de construire cet ouvrage sur la portion allant du complexe de la Marina (en venant de la Mosquée Hassan II) jusqu’à  l’entrée du boulevard Sour Jdid, il est question à  présent qu’il soit prolongé au-delà  de la gare Casa-Port.

Le projet de tunnel de la Marina de Casablanca change d’échelle. Alors que l’idée initiale était de construire cet ouvrage sur la portion allant du complexe de la Marina (en venant de la Mosquée Hassan II) jusqu’à l’entrée du boulevard Sour Jdid, il est question à présent qu’il soit prolongé au-delà de la gare Casa-Port. La décision émane de la mairie qui, vraisemblablement, souhaite doter toute la zone du port de voies de circulation plus importantes afin de satisfaire les besoins à venir, surtout avec le rajout du futur projet Wessal Casablanca-Port.

Le projet de tunnel permettra de séparer le trafic du quartier et celui qui ne fait que transiter par la zone, ce dernier devant représenter à l’horizon 2020 les deux tiers du flux du boulevard, selon des simulations réalisées avant l’annonce du projet de Wessal Capital. Pour ce qui est de l’avancement du projet, la conception générale de l’ouvrage est déjà finalisée et l’on s’oriente vers un tunnel 2×2 voies, conçu de manière à optimiser le coût de construction et conserver la capacité actuelle en surface. En outre, selon les indiscrétions de la mairie, le budget de l’infrastructure a été ficelé, ce qui ouvre la voie au démarrage des études techniques. A noter qu’Al Manar Development, filiale de la CGI en charge du projet Casablanca Marina, qui devait entièrement financer la première mouture du tunnel, ne sera plus à présent qu’une partie prenante parmi d’autres.