Le Maroc, paradis des Français à  la recherche d’une nouvelle vie

Le Maroc est devenu une terre d’accueil pour les Français à  la recherche d’une nouvelle vie, écrit jeudi l’hebdomadaire français « Le Point », faisant remarquer que leur nombre, qui est en croissance de quelque 5 % par an atteint, près de 55 000 personnes actuellement.

« Expatriés, salariés d’entreprises internationales ou retraités, les Français établis au Maroc soulignent la douceur de vivre du pays », relève « Le Point, soulignant que plusieurs facteurs expliquent cet engouement pour le Royaume.

Parmi ces facteurs, la publication cite le climat, la communauté de langue, la proximité de la France, un environnement souvent exceptionnel et une fiscalité offrant aux nouveaux résidents marocains venus de l’Hexagone des conditions d’accueil qui ne laissent pas indifférent.

La publication note, en outre, que le Maroc « ressemble presque à une oasis de tranquillité dans une région qui n’en finit pas de digérer ses printemps arabes ».

L’hebdomadaire revient sur les principaux chantiers lancés par SM le Roi Mohammed VI dont le TGV Casablanca-Tanger, trois grands barrages, le port Tanger Med, des centaines de kilomètres d’autoroutes et des gares remises à neuf, soulignant que ces projets sont les vitrines du pays.

Ces chantiers doivent faire du Maroc, dans trente ans, le pays émergent de la rive sud de la Méditerranée, relève l’hebdomadaire, ajoutant que l’étroite et longue bande qui relie Tanger à Casablanca sur la côte atlantique « explose de vitalité ».

C’est dans cette région du Royaume que « les investissements étrangers se rassemblent, que les technopoles sortent de terre et que les centres commerciaux se multiplient », écrit « Le Point ».