La SOREC à cheval sur la qualité du Meeting International du Maroc

La Société Royale d’Encouragement du Cheval (SOREC) organise, les 17 et 18 novembre à l’hippodrome Casablanca-Anfa, la 4e édition du Meeting International du Maroc. La compétition comprend deux volets : la journée du Pur-sang anglais et de celle du Pur-sang arabe.

Parmi les douze courses auxquelles 122 chevaux prendront part, les épreuves phares restent les Grands Prix de SM le Roi Mohammed VI pour ces deux catégories.

Nouveauté de cette année, le Grand Prix de la SOREC, également au programme, intègre le circuit international « Défi du Galop ».

Autre première, le transport des pur-sang participants s’effectuera en avion pour leur éviter toute fatigue, aux frais des organisateurs comme il est de coutume dans ce genre d’événements, nous confie Hicham Debbagh, directeur du Pôle courses à la SOREC, ce qui reflète selon lui la démarche qualitative adoptée par la Société, visant à renforcer l’attraction de la destination Maroc au volet hippique, discipline qui gagne exponentiellement en ampleur.
En 2017, La SOREC a organisé 2440 courses (+35% par rapport à 2011), avec une moyenne de 8 courses par jour.