La réforme de l’examen du permis de conduire est entamée

Le ministère de l’équipement, du transport et de la logistique vient de lancer une étude pour la révision de la banque de questions-réponses de l’épreuve écrite de l’examen du permis de conduire.

Et pour cause, les responsables du département estiment qu’il est temps de revoir le contenu de la formation au code de la route, devenu obsolète notamment après l’adoption du nouveau code de la route. Dans le détail, cette révision de la formation se traduira par la formulation de 1000 questions-réponses (contre 600 actuellement) en prenant en compte toutes les situations possibles avec prise en charge des nouvelles technologies de la formation. L’amélioration du contenu se fera sur la base d’un benchmark avec trois pays. Cette étude sera précédée par une deuxième qui vise à évaluer le système dans sa globalité.