La dynamique de changements au Maroc est « exceptionnelle »

La dynamique de changements que connait le Maroc est « exceptionnelle », a déclaré la Vice-présidente de la Diète polonaise (chambre basse du parlement), Mme Elzbieta Radziszewska.

« C’est particulièrement important (ces changements) eu égard à la position de choix qu’occupe le Maroc parmi les partenaires arabes et africains de la Pologne », a-t-elle ajouté dans une interview accordée à la MAP.

Pour la Pologne, a-t-elle expliqué, la coopération en faveur des transformations dont les changements sociaux et les droits de l’homme est très importante. « Nous apprécions également l’expérience du Maroc dans le processus de démocratisation et de réformes initiées pendant le printemps arabe », a dit la Vice-présidents de la Diète ajoutant: « Nous sommes prêts à un échange de nos expériences et des solutions mises en œuvre à l’époque de la transition polonaise ».

A ses yeux, dans le contexte de l’intensification des activités des groupes intégristes et extrémistes dans la région et dans le monde en général, « le dialogue entre les cultures et les religions revêt une plus grande importance ». 

Abordant la coopération économique entre le Maroc et la Pologne, Mme Radziszewska, a souligné la dynamique du marché marocain qui offre de larges perspectives. « Nous sommes ouverts à l’intensification des contacts sur le plan des échanges commerciaux et des investissements. Les derniers acquis du Maroc font révéler de nouvelles opportunités d’affaires pour le développement de la coopération commerciale et des investissements à même de booster les échanges commerciaux bilatéraux », a-t-elle dit, précisant que les parlements de Pologne et du Royaume du Maroc pourront donner une plus grande dynamique à cette coopération à travers, en premier lieu, l’excellence de leurs relations actuelles. 

« Il serait utile également de multiplier les missions économiques entre les deux » en vue de prospecter les marchés susceptibles de faire l’objet d’un partenariat bilatéral gagnant-gagnant, a-t-elle préconisé.

Membre très active au sein de la Diète, elle a plaidé, en outre, en faveur du resserrement des liens entre les parlements marocain et polonais qui entretiennent d’ « excellentes » relations, rappelant, à ce propos, la visite de la délégation de la Diète de la République de Pologne au Maroc en mai 2014, précédée de celle à Varsovie du Président de la Chambre des Conseillers, M. Mohamed Cheikh Biadillah. 

Cet échange de visites a confirmé l’importance de la démocratie parlementaire pour le renforcement du dialogue bilatéral sur plusieurs plans, a-t-elle dit. 

Dans ce contexte, la Vice-Présidente de la Diète, a indiqué qu’en 2016, les deux pays vont célébrer le 225ème anniversaire des relations polono-marocaines. « Initiées en 1791 par Jan Potocki, je voudrais que les deux Parlement s’engagent à l’organisation de cet événement », a-t-elle suggéré. 

Dans le même ordre d’idées, Mme Elzbieta Radziszewska, a loué le dialogue existant entre les parlements marocain et polonais, plaidant pour la poursuite des concertations entre les organes législatifs. « Nous partageons des opinions à l’égard de plusieurs questions relatives notamment à la sécurité dans la région, ou plus largement, sur le continent africain », s’est-elle félicitée.

Les relations maroco-polonaises connaissent une dynamique avec un important échange de visites entre de Hauts responsables des deux pays au cours des deux dernières années, tant au niveau gouvernemental qu’au plan législatif ouvrant une nouvelle perspective au renforcement des échanges commerciaux bilatéraux. Ces derniers ne cessent de croitre avec une hausse de 36 pc en 2014 par rapport 2013 atteignant un volume de près de 700 millions de dollars. 

Les deux parties, à travers les partenaires économiques, sont décidées de donner un nouvel élan aux échanges bilatéraux en multipliant la tenue de Forums économique en Pologne et au Maroc.