La dette à long terme des PME ne représente que 13% de leurs capitaux

Même si l’on sait que les PME accèdent difficilement au financement bancaire, lorsqu’on étudie leurs bilans, on ne manque pas d’être étonné.

Selon une enquête de Bank Al-Maghrib qui analyse finement l’endettement de près de 1 690 entreprises de tailles et secteurs différents, les PME affichent un taux d’endettement à long terme (dette à long terme rapportée aux capitaux permanents) contenu à 13% en moyenne, contre 39% pour tout l’échantillon. En plus d’être réduit, ce ratio est en chute notable sur 5 ans puisqu’il s’affichait encore à 20% en 2010. En outre, à comparer avec les autres catégories d’entreprises, le rapport est du simple au triple. En effet, la dette à long terme d’une grande entreprise représente en moyenne 41% de ses fonds propres. Même pour une TPE ce ratio atteint 38%.