Industrie : l’automobile et la chimie portent la production marocaine

L’indice de la production des industries manufacturières hors raffinage de pétrole a enregistré une hausse de 1,4% au cours du deuxième trimestre 2016 par rapport à la même période de 2015, selon le Haut-commissariat au plan (HCP).

Cette évolution résulte notamment de la hausse de l’indice de la production des « industries chimiques » de 8,6%, des « articles d’habillement et fourrures » de 6,8% et de l’ »industrie automobile » de 9,8%, a expliqué le HCP dans une note relative à l’indice des prix à la production industrielle, énergétique et minière (IPIEM) du deuxième trimestre.

Elle s’explique également par la hausse de 6,8% des  »produits métalliques », de 3,1% de l’ « industrie textile » et de 2,1% des « produits du travail des métaux ».

En revanche, l’indice de la production des « industries alimentaires » a enregistré une baisse de 3,5%, des « autres produits minéraux non métalliques » de 4,2%, des « produits de l’édition » de 7,1%, des « produits du travail du bois » de 9,6%, des « meubles et industries diverses » de 2,6%, et des « machines et équipements » de 2,8%, précise la même source.

Par ailleurs, l’indice de la production minière a enregistré une baisse de 1,8 pc, résultant de la diminution de l’indice de la production des « produits divers des industries extractives » de 1,8% et celui des « minerais métalliques » de 1,6%.

Enfin, l’indice de la production de l’énergie électrique a enregistré, de son côté, une baisse de 2,1%, fait savoir le HCP.