Forte chute des taux des DAT en 2016

Les dépôts à terme rémunérés à 4% et plus font définitivement partie du passé.

Les taux servis au titre de ces placements bancaires ont connu une forte baisse en 2016 pour s’établir, en décembre, à 3,30% en moyenne pour les dépôts à 12 mois et à 2,90% pour les dépôts à six mois, selon la dernière enquête de Bank Al-Maghrib auprès des banques.

Par rapport à décembre 2015, la chute est de 64 points de base pour les premiers et de 54 points de base pour les seconds. Elle reflète parfaitement le resserrement des taux débiteurs intervenu après l’abaissement du coût de l’argent par la Banque centrale, la détente des taux obligataires et l’amélioration des liquidités bancaires. Et compte tenu de la conjoncture, cette tendance devrait se poursuivre en 2017.