Des mesures contre les accidents de la route

Le ministre délégué chargé du transport, Mohamed Najib Boulif, a prôné le changement radical dans la gestion du dossier de la sécurité routière lors d’une rencontre sur la sécurité routière, le 4 mai.

Il a ainsi annoncé la signature imminente d’accords de partenariat dans le domaine de la sécurité routière dans les 12 villes qui enregistrent le plus grand nombre d’accidents de la route. M. Boulif préconise par ailleurs l’adoption d’une deuxième stratégie décennale relative à la sécurité routière après celle de 2003/2013.