Changement de tactique chez l’USFP

Le conseil national a décidé de surseoir à  la décision de reconnaître des courants politiques au sein du parti.

Revirement à l’USFP. Le conseil national, réuni le 5 octobre, a décidé de surseoir à la décision de reconnaître des courants politiques au sein du parti. La décision est tombée comme un couperet pour le groupe de Hamid Zaidi qui souhaitait voir le Parlement du parti légaliser son action. Certains observateurs voient dans cette action un changement de tactique de la part du parti socialiste. Les amis de Driss Lachgar, qui ont réussi leur première action de mobilisation des masses, envisageraient de troquer l’opposition parlementaire contre celle de la rue. Du coup, le groupe parlementaire que préside Ahmed Zaidi, et dont une grande partie est acquise à sa cause, n’est plus aussi stratégique qu’il était.