Casablanca : présentation de « wraqi.ma », une plateforme pour la dématérialisation des services publics

La plate-forme « wraqi.ma », présentée mardi 19 février 2019 à Casablanca, ambitionne d’améliorer les relations entre les administrations, les citoyens et les investisseurs en vue de réduire les coûts et la lenteur des procédures.

Ce projet, en phase pilote sous convention de partenariat avec la commune de Fès avant son éventuelle généralisation sur l’ensemble du Royaume, permet aux utilisateurs de créer un compte avec un dépôt de signature, que les entités gouvernementales pourront, ensuite, utiliser afin de pouvoir identifier l’utilisateur, l’authentifier et l’autoriser à bénéficier dudit service.

Ainsi, tout service public nécessitant la présence physique d’un citoyen tel que la légalisation de signature pourra être effectué à distance à l’aide de signatures électroniques et d’une authentification multi facteurs, ce qui est de nature à accélérer mais aussi à faciliter l’accès aux services.

Développée par la strat-up de technologie locale Algo Consulting Group (la Marocaine des e-services) qui a reçu une subvention de Microsoft dans le cadre de l’initiative « 4Afrika », cette solution d’administration en ligne utilise la machine learning, l’internet des objets et la blockchain.

Lancée en 2013, l’initiative 4Afrika vise à libérer et accélérer le potentiel de l’Afrique pour pouvoir créer une technologie destinée non seulement au continent, mais aussi au monde.

(Avec MAP)