Casablanca : Abdelaziz El Omari se confie sur les bus, la propreté et la décharge de Médiouna

Abdelaziz El Omari, maire de Casablanca, s’est confié à la chaine numérique de son parti. Il s’est, en effet, exprimé sur la propreté de la ville, la société déléguée de la gestion des bus, la décharge de Médiouna…

Abdelaziz El Omari, maire de Casablanca, s’est confié à la web tv de son parti, le PJD, en trois capsules, postées : le 1er, 2 et 3 Février. Il s’est exprimé sur les sujets qui taraudent les Casablancais : Bus, décharge de Médiouna et la propreté de la capitale économique.

Au sujet de M’dina bus, la société déléguée pour la gestion des bus de la ville, le maire de la ville a annoncé que le conseil a lancé une procédure auprès de la justice. Pour quel motif ? “La société met en danger les citoyens”.

Abdelaziz El Omari a également confirmé que M’dina bus ne sera pas reconduite pour la gestion des bus de la ville. “Il s’est avéré que la société n’investit pas et qu’elle n’assume pas ses engagements”, a-t-il expliqué. Et de poursuivre, “la société veut nous poursuivre en justice sur la base d’un rapport non finalisé. Mais nous avons confiance en la justice pour défendre l’intérêt général ainsi que la continuité du service public”.

Pour ce qui est de la décharge de Médiouna, le maire de Casablanca a annoncé qu’il sera question d’une “approche moderne” en matière de gestion des déchets. Cette approche consiste à “construire une usine de valorisation des déchets pour produire de l’énergie”. Coût et durée ?  4,5 milliards de DH pour 3 ans de travaux.

Le choix de la société qui va se charger de la gestion de la décharge de Médiouna sera validé au cours de ce mois de février par le Conseil de la ville.

Quant à la collecte des déchets, Abdelaziz El Omar a annoncé que deux sociétés ont été sélectionnées pour s’en charger. “C’est un nouveau contrat. De nouveaux standards, basés sur la qualité du service. Nouveaux modes de contrôle” a promis le maire aux Casablancais.

Selon nos confrères de Médias24, Averda et Derichebourg, qui ont remporté le marché, pour un durée de 7 ans. Elles se départageront ainsi la la collecte des déchets ménagers.

Dans le détail, Averda gèrera Hay Hassani, Ain chok, Roches noires, Hay Mohammadi, Sidi Bernoussi, Ain Sebaa. Derichebourg prendra en charge les arrondissements d’Anfa, Sidi Belyout, Maarif, Mers Sultan, Al Fida, Moulay Rchid, Ben Msik.

Ces contrats seront soulis au vote du conseil de la ville puis et soumis au ministère de l’Intérieur pour approbation.