Bienfaisance : bientôt une loi spécifique

Après le drame d’Essaouira qui a fait 15 morts et 5 blessées dans une bousculade survenue dimanche, lors d’une opération de distribution de denrées alimentaires organisée par une association locale, le gouvernement planche sur la mise en place d’un cadre juridique pour organiser les opérations de bienfaisance.

Une réunion a été tenue, récemment, en ce sens, sur instructions royales, au sein du ministère de l’intérieur, entre les différents départements ministériels concernés. Cette réunion a été consacrée à l’examen du cadre régissant les opérations de bienfaisance de manière à «combler le vide juridique que connaît cette tradition ancestrale de solidarité et de partage chère aux Marocains». La rencontre s’est achevée par un accord sur les principes généraux et sur les orientations qui seront adoptées par le gouvernement pour élaborer un projet de loi adéquat.