Baisse de la facture énergétique

La facture énergétique, pour les onze premiers mois de 2013, s’est établie à  93,2 milliards de DH, en baisse de 4,1% par rapport aux onze mois de 2012, alors que les quantités importées ont augmenté de 4,6%, à  près de 19 millions de tonnes.

Le pétrole brut, composante principale des importations énergétiques, a baissé de 1% en valeur, et augmenté de 6,4% en volume. La raison en est le repli du prix du baril sur le marché international. Les gaz de pétrole (butane et propane) et autres hydrocarbures, deuxième gros poste dans les importations d’énergie, ont baissé de 8,2% à 17,1 milliards de DH pour un volume en hausse de 5,3%.