BAC 2012 : 1390 cas de triche au niveau national

La session ordinaire (juin 2012), a permis de relever 1.390 cas de triche au niveau national, dont 242 ont été constatés durant le troisième jour des examens.

Le ministère de l’Education nationale souligne, dans un communiqué, que les cadres éducatifs et de la formation supervisant les examens ont fait preuve de responsabilité, de crédibilité et de transparence, exprimant sa grande considération pour les efforts déployés par les autorités publiques, en l’occurrence la sûreté nationale, la gendarmerie royale, la protection civile et les forces auxiliaires, pour assurer le déroulement des examens dans un climat sain.

Le communiqué rappelle que le nombre de candidats aux épreuves du baccalauréat a atteint cette année 451.953, soit une hausse de 18,2 pc par rapport à la session de juin 2011.

La session ordinaire (juin 2012), a permis de relever 1.390 cas de triche au niveau national, dont 242 ont été constatés durant le troisième jour des examens.

Le nombre de candidats libres a également connu une hausse de 61,1 pc, sachant que le taux de participation de cette catégorie s’est établi à 55,3 pc au troisième jour des épreuves, ajoute la même source, se félicitant que la session ordinaire de l’examen national unifié du baccalauréat s’est achevée jeudi dans de bonnes conditions.