Assurance auto : les facilités de paiement toujours accordées !

Le stock des primes non recouvrées n’est toujours pas apuré.

Rien de nouveau dans le dossier de réforme du recouvrement des primes de l’assurance automobile ! C’est ce que rapportent plusieurs responsables de compagnies. Selon eux, que ce soit pour le suppression des facilités de paiement (instaurée par la circulaire du 1er avril) ou l’apurement du stock des primes non recouvrées détenu par les assureurs sur les agents et courtiers, les pourparlers pour dépasser les blocages sont, en effet, à l’arrêt depuis des mois. «Plusieurs réunions ont été programmées à la rentrée avec les agents et l’ACAPS pour voir les modalités définitives concernant ces deux sujets, mais aucune n’a été tenue à ce jour», confie un responsable d’une grande compagnie de la place. Il faut dire que la circulaire sur le recouvrement des primes automobiles bute sur les modalités de son application. Les agents veulent des délais plus longs pour ne pas mettre leur trésorerie sous pression, sachant que légalement le réseau de distribution dispose aujourd’hui de 15 jours pour reverser les primes encaissées. Pour le stock des primes non recouvrées qui s’élève à près de 7 milliards de DH, les compagnies traitent jusqu’ici au cas par cas le remboursement selon le niveau d’endettement, la capacité à rembourser et le niveau des charges de structure de l’intermédiaire. Mais l’on attend toujours des mesures plus générales à tout le réseau de distribution. A noter que le secteur attend également une nouvelle circulaire, selon des sources bien informées, qui viendra en renfort à celle du 1er avril.