Abdellatif Maâzouz, économiste en chef des Istiqlaliens

Après une éclipse de plusieurs mois, l’ancien ministre du commerce extérieur, Abdellatif Maâzouz, reprend du service.

Ancien président du Conseil de Sefrou et ancien directeur de la Maison de l’artisan, il vient d’être élu président de l’Alliance des économistes istiqlaliens, un think tank de plus de 150 praticiens de l’économie créé en 2008. Il remplace Adil Douiri, également ancien ministre du tourisme. Entre autres missions qui attendent le nouvel économiste en chef du parti d’Allal El Fassi, la finalisation de l’offre istiqlalienne dans le cadre de la réflexion sur le nouveau modèle de développement.