22 millions de dhs pour des projets INDH à  Tétouan

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi à  Tétouan, à  l’inauguration d’un Complexe social au quartier Jbel Dersa et d’un Centre de formation et de renforcement des compétences des femmes au quartier JamaࢠMezouak, réalisés dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Mobilisant des investissements de l’ordre de 22 millions de dirhams, ces projets, destinés à renforcer les équipements de proximité au niveau de la ville, à développer les compétences des jeunes et des femmes, et à favoriser leur intégration socio-professionnelle, procèdent de la vision éclairée du Souverain plaçant l’élément humain au cœur de tout processus de développement.

Ces deux projets devront contribuer, à travers un ensemble d’outils de formation, d’encadrement et d’animation, à la lutte contre l’analphabétisme et le phénomène de déperdition scolaire, à la diffusion des valeurs de citoyenneté et de civisme, à l’épanouissement socio-économique et professionnel des bénéficiaires, au renforcement de la cohésion sociale et à la promotion de l’action des populations cibles afin qu’elles puissent participer activement à la dynamique de développement local

Les deux projets viennent ainsi répondre aux besoins des habitants et des associations des quartiers d’implantation dans la mesure où ils offrent des formations qualifiantes dans des métiers générateurs de revenus, participent à la promotion d’activités culturelles et associatives et promeuvent le bénévolat et le volontariat chez les populations cibles.

Le Complexe social de Jbel Dersa (16 MDH) comporte notamment un centre de formation par apprentissage dans les métiers de menuiserie-aluminium, de menuiserie-bois, de coupe-couture, de coiffure et de pâtisserie.

Il abrite aussi des salles de soutien scolaire, d’informatique, de musique, et d’enseignement préscolaire, une bibliothèque, un espace pour associations, un théâtre en plein-air, une salle polyvalente, une aire de jeu pour enfants et une salle de sport.

Quant au Centre de formation et de renforcement des compétences des femmes du quartier Mezouak (6 MDH), il comprend également des ateliers de coupe-couture et de coiffure, une salle multimédias, une bibliothèque et des salles de soutien scolaire et d’enseignement préscolaire devant profiter aux enfants des femmes bénéficiaires.

Ces différents projets viennent ainsi conforter l’offre sociale au niveau de la ville de Tétouan, comme ils confirment de nouveau le caractère ouvert et permanent de l’Initiative nationale pour le développement humain, un chantier de règne destiné à mettre à niveau le capital humain et à améliorer les conditions de vie des populations dans les différentes régions du Royaume.