Archive

Dans le cadre d’un atelier de réflexion, organisé ce vendredi 1er févier par le Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), il a été question de débattre de comment retenir l’élite africaine en Afrique ».

Deux élèves ont trouvé la mort dans l’effondrement du mur d’une école primaire dans le quartier Bab Ftouh à Fès, apprend-on auprès de l’Académie régionale d’éducation et de formation Fès-Meknès. L’accident s’est produit vers 14h lorsque les deux élèves jouaient

En octobre, 400.000 doses de ce vaccin avaient été mis sur le marché. Selon le secrétaire général du ministère de la Santé, il est disponible dans les officines et les infrastructures hospitalières en quantités suffisantes, et l’approvisionnement peut être renouvelé si le besoin s’en fait sentir.

Le rythme annuel de progression du crédit bancaire a affiché une hausse de 3,2% en décembre 2018, indique Bank Al-Maghrib (BAM).

La société vise à assister stratégiquement et financièrement les projets qui naissent au sein de nos locaux. Elle compte s’étendre à d’autres villes, notamment Mohammédia, Marrakech et Tanger. Sa présence à Casablanca sera consolidée par l’ouverture de trois nouveaux centres, un autre le sera à Rabat.

L’opération de vaccination des bovins se poursuit dans tout le Royaume pour couvrir l’ensemble du cheptel de bovin national, a indiqué, vendredi, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA).

Après une première phase lancée en septembre 2018, le Groupe OCP a donné, mardi 29 janvier, le coup d’envoi de la seconde phase de son dispositif itinérant «Al Moutmir Li Khadamat Al Qorb».

L’Agence pour le développement agricole (ADA) a signé une convention de partenariat avec la chaîne de grande distribution Aswak Assalam.

Les arrivées et les nuitées ont augmenté respectivement de 13,4% et 12,1% en 2018. Les professionnels espèrent que l’activité va continuer à progresser en 2019 et même au-delà. Près de 10 000 lits ont plus de 40 ans et doivent donc être rénovés.

En 2019, les prévisions budgétaires sont de l’ordre de 38 MDH pour l’ONHYM et de 2,4 milliards pour ses partenaires. Il est prévu d’investir 6,6 milliards de DH sur la période 2019 – 2021, dont plus de 95% par les partenaires de l’office. La densité des puits demeure très faible, avec seulement 0,04 puits/100 km², contre une moyenne mondiale de 10/100 km².