Archive

Le Souverain a lancé la mise en service de la deuxième ligne du tramway de Casablanca (T2), ce mercredi 23 janvier 2019.

La Commission Nationale de Contrôle de la Protection des Données à Caractère Personnel (CNDP) a organisé un point de presse, ce mercredi 23 janvier à Rabat, pour présenter le programme prévu à l’occasion de la célébration de la journée nationale et internationale du « DP-Day » (Data Privacy Day), qui se tiendra le lundi 28 décembre 2019 à Fès. La Vie Eco s’est entretenu avec son président, Omar Seghrouchni, sur les enjeux de cet événement. Entretien.

Après une longue absence des radars, Salaheddine Mezouar a fait son retour devant les médias pour s’expliquer sur toutes les polémiques qui ont secoué la CGEM. Détails.

Il a été nommé par le Chef du gouvernement le 21 janvier 2019.

La multinationale allemande estime que le gouvernement marocain a entravé son investissement dans une unité de recyclage des déchets ferreux, en fermant abusivement les frontières à ses exportations de ferraille E40 à partir de l’année 2013. En partenariat avec un industriel marocain basé à Skhirat, sa filiale SMM avait investi 14 millions d’euros en 2008. Parallèlement à la requête d’arbitrage déposée auprès du CIRDI, le partenaire marocain réclame la constitution d’une commission d’enquête parlementaire.

Un réseau composé de 86 membres impliqués dans la fabrication et la vente d’armes a été démantelé mercredi 23 janvier 2019, a indiqué le Service fédéral de sécurité russe (FSB).

L’art et les spécificités du mariage marocain, ont été à l’honneur lors de l’exposition « Balkanica Wedding & Honeymoon », événement annuel d’envergure organisé les 19 et 20 janvier dans la capitale bulgare.

Dénicher les « superstars » de la chanson et les aider à démarrer leurs carrières d’artistes au Maroc. Tel est l’objectif que s’est fixé le chanteur compositeur Nouri en créant le concours « Stud Live ».

Le chanteur de RnB américain avait été placé en garde à vue à Paris pour «viol aggravé» et «infraction à la législation sur les stupéfiants».

Le déficit commercial a atteint près de 204,5 milliards de dirhams (MMDH) au terme de l’année écoulée, en augmentation de 8% par rapport à 2017.