Archive

Le spectacle «Danser Casa» est de retour au Studio des Arts Vivants, pour deux représentations, après une dizaine de dates en France et en Allemagne. Une tournée dans les pays arabes est annoncée pour avril.

Pès d’un tiers des Marocains sont insatisfaits de l’alimentation en eau potable dans le pays. C’est ce que révèle une enquête nationale du HCP sur la perception des mesures du développement durable.

Un avant projet de décret vient d’être mis en ligne pour consultation. Plusieurs aspects y figurent: organisation de l’extraction, collecte et commercialisation des spécimens minéralogiques et fossiles et des météorites….

Un comité régional vient d’être constitué dans le Souss Massa pour le suivi et l’encadrement de la sauvegarde, la revitalisation et la valorisation du patrimoine architectural authentique de la région.

Garantir à tous les enfants en situation de handicap, le droit à l’éducation. C’est le thème du séminaire organisé les 7 et 8 janvier 2019 par le Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique et l’UNICEF.

Le flux des Investissements directs étrangers (IDE) au Maroc a enregistré un accroissement de 36,7% à fin novembre 2018, passant à 31,82 milliards de dirhams (MMDH) contre 23,28 MMDH un an auparavant, selon l’Office des changes.

Une fois la plainte déposée, le dossier atterrit sur le bureau d’un substitut du Procureur, voire du Procureur en personne, si les montants en question sont très élevés ou si l’une des personnes mises en cause se trouve être une personnalité.

Le déficit commercial s’est aggravé de 10% à près de 104,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin novembre 2018, contre 94,88 MMDH durant la même période un an auparavant, selon l’Office des changes.

Temps froid sur les reliefs de l’Atlas, le Rif, l’Oriental, le Sud-est, les hauts plateaux, l’intérieur du pays et les plaines nord avec gelée locale la matinée et la nuit.

La nouvelle saison de pêche au poulpe a démarré le samedi 5 janvier et se poursuivra jusqu’au 31 mars 2019. Le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime a fixé pour cette campagne un quota de capture de 18.000 tonnes de poulpe.