Archive

Cette opération a pour objectif de nettoyer l’un des surf spots les plus connu au Maroc qui accueille pas moins de 300 surfeurs par jour.

Certains outils comme les mises en situation aident à détecter le potentiel des candidats. L’adaptabilité, la gestion de la complexité…, les compétences les plus demandées. Beaucoup d’entreprises restent encore attachées au savoir-faire des candidats plutôt qu’à leur savoir-être.

Après Baker & McKenzie, Allen & Overy ou encore Clifford Chance, un autre cabinet d’avocats de dimension mondiale pose ses valises au Maroc.

L’activité est en progression chez quasiment toutes les compagnies grâce à la fois aux segments Vie et Non-Vie. La sinistralité est maîtrisée et les résultats financiers boostés par le marché Actions. La solvabilité des compagnies se maintient à un niveau confortable.

L’atelier 21 organise du 27 au 6 novembre 2016 un vernissage de l’artiste casablancaise Ikram Kabbaj pour y exposer ses sculptures récentes. Dans cette exposition dont le vernissage est prévu le, Ikram Kabbaj a choisi de présenter des œuvres aux factures inédites témoignant de l’évolution indéniable de son cheminement plastique, indique la galerie dans un communiqué.

Systèmes extérieurs, composants châssis, colonnes de direction…, plusieurs métiers sont concernés. Les écosystèmes déjà en activité sont en avance sur leurs engagements. Les opérateurs misent sur le sourcing pour doper davantage leur activité.

L’entreprise française de téléphonie a ouvert un bureau à Casablanca en novembre dernier. Après un partenariat avec Tenor Distrib pour les marchés traditionnels, elle compte investir les marchés modernes et les opérateurs télécoms. Elle nourrit de grandes ambitions pour le marché africain qui génère aujourd’hui 3% de son chiffre d’affaires.

«Il n’y a pas de justice pénale pour les femmes».

Violée et torturée, Khadija Souidi s’est donné la mort par immolation. Sous la pression des ONG et des médias, le procès de ses agresseurs a été repris. L’affaire relance le débat sur la protection des femmes dans le Code pénal.

Le débat politique devrait porter autant sur l’exécution des finances publiques que sur l’adoption de la Loi de finances. Le contexte politique, économique et social a favorisé la maîtrise des finances publiques marocaines. La poursuite de la réforme de la Caisse de compensation, un grand défi.