Archive

Plusieurs réformes ont été mises en place et abouti durant le mandat du ministre de tutelle. La recherche scientifique reste l’axe principal sur lequel se base tout enseignement de qualité. Le problème de l’équivalence des diplômes du secteur privé persiste.

Alors que les bienfaits de la sieste pour la santé sont régulièrement vantés, cette pratique aurait un lien avec un risque accru de diabète si elle se prolonge au-delà d’une heure, selon une étude japonaise accueillie avec réserve par des experts indépendants.

Les agents de l’Etat se plaignent d’être les seuls à devoir réévaluer leurs créances en cas de redressement. Ils sont rétrogradés par les juges-commissaires quasi systématiquement dans les liquidations. Bras de fer entre les juges et l’Etat sur la compétence du juge-commissaire en matière de recouvrement des créances publiques.

L’expérience marocaine intéresse de près les nations africaines. L’inter-opérabilité entre guichets, un défi important selon les participants. Les métiers d’intermédiation doivent se réinventer.

Le FMI (Fonds Monétaire International) a finalement décidé d’accorder une aide d’un milliard de dollars à l’Ukraine, en dépit de l’opposition de la Russie qui reproche à Kiev son refus de rembourser un prêt contracter auprès de Moscou d’une valeur de trois milliards de dollars.

Ils varient toujours de 12% à 14,3% pour les particuliers malgré la baisse générale des taux. Le produit est tout de même de plus en plus sollicité. Les banques sont plus souples avec les particuliers mais plus exigeantes vis-à-vis des professionnels.

Une conséquence du respect du délai de rétractation prévu dans la loi sur la protection du consommateur. La situation n’arrange ni les opérateurs ni leurs clients. Une révision de la réglementation est attendue.

L’indice de la production des industries manufacturières hors raffinage de pétrole a enregistré une hausse de 1,4% au cours du deuxième trimestre 2016 par rapport à la même période de 2015, selon le Haut-commissariat au plan (HCP).

Le parc s’étale sur 7 000 m2. Un investissement de 8 MDH, dont 10% pris en charge par un fonds dédié aux énergies renouvelables. Le management de Multisac insiste sur la rentabilité de l’investissement en plus de sa portée écologique.

Une nouvelle circulaire encadre la fonction de conformité que devront créer toutes les futures banques au sein de leur organisation. Elle veillera à ce que les avis du Conseil supérieur des oulémas soient strictement respectés dans la stratégie, l’élaboration des produits, la publicité…