Archive

le chef du groupe socialiste Ahmed Zaïdi, a expliqué que cette décision intervient en réaction à  la manière dont la séance est gérée et en l’absence d’un consensus autour des points de divergence à  ce sujet.

Après une année 2012 qui affichait des résultats record, 2013 démarre difficilement. Avec la crise économique, l’auto n’est plus un achat prioritaire. Les opérateurs sont partagés, certains tablent sur une baisse de 5% à  fin 2013, d’autres se montrent confiants.

La compagnie marocaine, qui décroche ce prix pour la deuxième année consécutive, a devancé dans cette catégorie les compagnies aériennes espagnole « Iberia » et égyptienne « Egypt Air ».

Huile de table, sucre, carburant, alcool…, plusieurs produits de première nécessité et accessoires affichent un recul des ventes. Dans les grandes surfaces, le panier moyen s’est contracté de 5 à  10%.

Si mondialement le secteur de l’automobile est fortement impacté par la crise, ici le marché semble résister.

Après moult tractations, le chef du gouvernement comparaît de nouveau, ce vendredi, devant la première Chambre dans le cadre de l’article 100 de la Constitution.

Bastien Hernandez n’a pas les yeux revolver de Daniel Craig dans Casino Royale. Il ne dégaine ni Beretta semi-automatique ni Gin tonic, ne s’entoure d’aucune blonde et encombrante potiche. Non, cet agent dormant déguisé en analyste financier grignote des carottes, repasse ses pantalons, gère comme il peut ses dégà¢ts des eaux.

Le PIB du continent a doublé depuis 2000, mais il y a encore beaucoup à  faire. La préservation de l’environnement, l’approche genre et la solidarité entre Etats parmi les axes de la nouvelle stratégie de la BAD.

L’Université Hassan II Casablanca vient de créer le Leadership Center. Premier dans son genre à  être implanté dans une université marocaine, le centre, dont le siège sera situé à  la Bibliothèque universitaire Mohamed Sekkat, a pour objectif de bà¢tir une nouvelle plaque tournante des activités de formation en ligne et de développement du leadership des dirigeants de l’enseignement supérieur.

Un préavis de grève a été émis par l’AMPL pour le 15 juin prochain, en plus d’actions, dont des sit-in, à  partir du 1er du mois. L’AMPL reproche à  la compagnie le non-respect de l’accord de partenariat signé il y a un an et le désaccord persistant sur certains points comme la retraite complémentaire et l’assurance décès.