Archive

« La famille moderne n’est préoccupée que par la réussite scolaire »

« Les discours moralisants sur le respect de l’espace public ont des limites, seule une démarche participative est payante »

Les administrations ministérielles sont nombreuses et trop cloisonnées. L’étanchéité de ces structures conduit à  une multiplication des initiatives et débouche parfois sur de réelles contradictions entre les actions menées.

Agressions verbales, non respect du Code de la route, crachats et urine dans la rue…, les actes incivils sont en forte augmentation. L’incivilité est institutionnelle. Elle est dans les services publics, le parlement, le gouvernement, chez les riches comme chez les pauvres…

Les importations ont baissé de 14.2%, mais les exportations sont également en retrait de 4.6%. Hormis l’automobile et l’alimentaire, tous les autres produits à  l’export se sont moins vendus.

Selon les concessionnaires, les automobilistes marocains ont des réticences conceptuelles. Les incitations fiscales pour en favoriser l’achat peinent à  venir.

Un organisme pour chaque ville nouvelle élaborera son plan d’aménagement, pourra exproprier les terrains, percevra les taxes de manière transitoire… Un comité interministériel veillera à  la réalisation des équipements publics et à  lever les obstacles financiers et techniques.

Le site web de la Caisse marocaine des retraites (CMR) propose plusieurs services en ligne pour les assurés.

Le directeur général tient ses fonctions de président et n’est désigné par le conseil que sur proposition de celui-ci. Il ne bénéficie d’aucun des droits prévus par la législation du travail, s’il n’est pas muni d’un contrat de travail soit avant, soit après sa nomination.

Hôtellerie vieillissante, conflits sociaux et enclavement empêchent la relance de la destination. La ville est desservie par un seul vol hebdomadaire à  partir de l’étranger. Quatre établissements ont fermé en 2011 et 2012, les autres végètent.