Archives journalières

5 janvier 2007

Il fallait sauver le soldat Bush…

Personne ne conteste les crimes de Saddam Hussein, mais la décision de le pendre le jour de la plus grande fête musulmane relève d'une totale cécité politique doublée d'un mépris…
Lire la suite