Archive

La crédibilité

Ce qui fait du Maroc
un site attrayant, c’est qu’aujourd’hui, quand le pays s’engage à  faire des réformes, il le dit publiquement et tient
ses promesses.

il entre en exploitation en décembre 2008

272 000 visites depuis sa création.

Les opportunités qu’offre le libre-échange avec les Etats-Unis commencent à  se concrétiser. Et en attendant que des opérateurs marocains s’y mettent, ce sont les étrangers qui les saisissent en premier.

Cette fois-ci sera la bonne, du moins l’espère-t-on aussi bien du côté des banques que des syndicats du personnel. Après une tentative qui a tourné court l’été dernier

Alors que les galeries ferment les unes après les autres (il n’en reste plus qu’une vingtaine pour tout le pays), la peinture marocaine, elle, fait preuve d’une grande vitalité et connaît un véritable rayonnement à l’étranger. Mercantilisme des galeries ? Prix excessifs des toiles ? Désaffection du public ? Les raisons de ce paradoxe sont nombreuses et complexes.
Tour d’horizon de la question.

240 000 foyers étaient raccordés à Internet à fin 2005.
Deux facteurs d’inquiétude pour les parents : la fréquentation
de sites malsains (pornographie, violence…) et la perte de temps engendrée
par le «chat».
Débranchement du modem, persuasion, interdiction, limitation du temps
d’usage… chaque famille y va de sa recette.

Les causes des changements climatiques enregistrés ces dernières années ne sont toujours pas élucidées. Pour l’heure, on en est au stade des conjectures, parfois plausibles.

C’est la première opération de titrisation en Tunisie
Elle a été arrangée pour le compte de la BIAT.

Lancement prévu pour fin 2006.
Dans un premier temps, seuls les bons du Trésorà  5 ans seront
concernés.
Avantage : une couverture contre le risque de fluctuation des taux d’intérêt.
Les OPCVM devraient en profiter.