Virus Zika : plus de 11.000 cas d’infection enregistrés au Honduras

Quelque 11.000 personnes ont été infectées par le virus Zika, ont déclaré lundi les autorités sanitaires du pays.

Le vice-ministre hondurien de la Santé, Francis Contreras, a assuré au cours d’une conférence de presse que toutes les personnes infectées subissent des examens cliniques et reçoivent des traitements.

La semaine dernière, les autorités sanitaires honduriennes avaient inspecté 13.000 bâtiments à Tegucigalpa dans le cadre d’une campagne de fumigation et d’éradication des nids des moustiques.

« Nos interventions ont été très efficaces. Nous devons continuer les efforts car, dans certaines zones, il existe encore des maisons fermées et des terrains vagues pleins de déchets. Nous devons également effectuer des deuxièmes inspections pour s’assurer que toutes les recommandations ont été mises en oeuvre », a indiqué la ministre hondurienne de la Santé, Yolani Batres.

Le 29 janvier, le président hondurien Juan Orlando Hernandez a appelé tous les citoyens à être en état d’alerte face à la propagation du virus Zika et a lancé une opération d’envergure d’éradication des moustiques Aedes aegypti, vecteur de transmission du virus.