Une attaque au Bangladesh, revendiquée par Daech

Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué l’attaque perpétrée jeudi dans une mosquée chiite au Bangladesh et qui a fait un mort et trois blessés parmi les fidèles dans le nord-ouest du pays.

Trois jeunes hommes ont fait irruption dans la mosquée au moment des prières et tiré au hasard avant de prendre la fuite, a indiqué la police, précisant que deux habitants des villages voisins ont été interpellés pour être interrogés.

SITE, organisme qui surveille les sites internet islamistes, a déclaré qu’un groupe affilié à l’EI s’était attribué la responsabilité de l’attaque.

Le même groupe, baptisé les « soldats du califat du Bangladesh », a revendiqué des attentats à la bombe qui ont fait un mort et plusieurs dizaines de blessés le mois dernier à Dacca.