Turquie: arrestation de deux présumés kamikazes dans l’ouest du pays

La police turque a arrêté, mardi, deux présumés kamikazes dans une gare routière à Aydin dans l’ouest du pays, rapporte la presse locale.

Les deux présumés kamikazes étaient sur le point de prendre place à bord d’un autocar à destination de la province voisine d’Izmir, selon la même source, qui ne fournit aucun autre détail sur leurs intentions.

Un Kalachnikov, une grenade à main, du matériel pour fabrication d’explosifs et des munitions ont été découverts dans les bagages des deux suspects, selon la même source.

La police turque avait interpellé, fin décembre dernier, deux présumés kamikazes turcs membres de Daesh avec en leur possession des gilets explosifs qui planifiaient, le jour du nouvel an, des attentats dans le centre ville de la capitale Ankara.

La Turquie a renforcé la lutte contre l’EI depuis le double attentat-suicide d’Ankara perpétré, en octobre dernier, par un turc et un syrien membres de l’EI qui avait fait 103 tués.

Le 12 janvier dernier, un attentat-suicide perpétré par un kamikaze syrien dans la place Sultanahmet, centre historique et touristique d’Istanbul, avait fait onze tués parmi un groupe de touristes allemands.