Sénégal/Chine : Pékin pour plus de coopération dans les secteurs industriels et agricoles

Pékin est disposée à renforcer davantage sa coopération avec le Sénégal dans les secteurs industriels et agricoles, a affirmé lundi à Dakar, le vice-ministre du commerce chinois, Qian Keming, actuellement en visite en terre sénégalaise.

« Nous tenons à dire que prochainement, nous comptons renforcer les secteurs industriels et l’organisation agricole du Sénégal », a déclaré le responsable chinois aux journalistes, à l’issue d’une séance de travail avec son homologue sénégalais, Alioune Sarr.

Le vice-ministre du commerce chinois, dont les propos ont été rapportés par l’agence de presse sénégalaise « APS », a évoqué d’autres domaines de la coopération sino-sénégalaise, dont la construction des infrastructures, l’exploration des ressources littorales, l’éducation et la santé publique.

« La Chine constitue un partenaire incontournable dans la stratégie de promotion des échanges extérieurs du Sénégal à plus d’un titre », a pour sa part indiqué le ministre sénégalais du commerce, Alioune Sarr.

« Aujourd’hui, la Chine est passée de la 24ème à la 5ème place des principaux clients du Sénégal derrière le Mali, la Suisse, l’Inde, la Côte d’ivoire et devant la France et les Emirats arabes unis », a-t-il dit.

En visite à Dakar à la tête d’une importante délégation économique et commerciale, le vice-ministre du Commerce, Qian Keming, s’est entretenu également avec les ministres sénégalais de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guéye, et de l’Industrie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye.

Des rencontres avec les ministres de l’Agriculture et de l’Equipement rural Pape, Abdoulaye Seck, et de l’Economie, des finances et du Plan, Amadou Bâ, ainsi qu’avec des acteurs économiques sénégalais sont également prévues dans l’agenda du responsable chinois qui sera reçu, mardi, par le président Macky Sall.