L’inflation à 8,31% en Belgique, au plus haut depuis 40 ans

L’inflation s’est établie en mars à 8,31%, restant à son niveau le plus élevé depuis mars 1983 où elle avait atteint 8,92%, indique mercredi l’office statistique belge Statbel. En février, l’inflation était de 8,04% et de 7,59% en janvier.

L’inflation est poussée vers le haut depuis des mois par les prix de l’énergie, dont la croissance a d’abord été portée par la reprise après les différents confinements imposés pour endiguer le Covid-19, et ensuite par la guerre en Ukraine.

Selon les chiffres de Statbel, l’inflation de l’énergie s’élevait en mars à 57,22% et semble quelque peu marquer le pas alors qu’elle s’établissait à 60,99% en février. Elle contribue tout de même à hauteur de 4,82 points de pourcentage à l’inflation totale.

L’électricité coûte désormais 49,9% de plus qu’il y a un an et le gaz naturel a explosé, coûtant 148,8% de plus qu’en mars 2021. Le prix du gasoil de chauffage, lissé sur 12 mois, a grimpé de 62,7% en glissement annuel et les carburants coûtent, eux, 31,3% de plus qu’en mars 2021.

Par rapport au mois de février, le gaz naturel a augmenté en moyenne de 4,8% tandis que le prix de l’électricité a bénéficié de la réduction temporaire de la TVA, baissant en moyenne de 11,7%. Les carburants ont, eux, grimpé de 8,9% en moyenne sur le mois.