Les services de police en alerte pour la possible présence d’un jihadiste présumé en Espagne

Les services de police espagnols sont en alerte depuis vendredi à cause de la possible présence en territoire espagnol d’un jihadiste présumé, a-t-on indiqué de source sécuritaire.

Il s’agirait du dénommé Soufiane Mezraoui, un jeune de nationalité belge âgé de 23 ans, a précisé la même source, citée samedi par l’agence Europa Press.

Auprès des services de lutte antiterroriste, les autorités espagnoles ont reçu des informations faisant état d’une éventuelle entrée de ce terroriste présumé dans l’espace européen, précisément dans le pays ibérique.

Le suspect fait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par les autorités belges en avril 2013 pour des délits liés au terrorisme.

L’Espagne avait décidé de ne pas relever son niveau d’alerte anti-terroriste actuel, en dépit de la série d’attentats ayant frappé la capitale française il y a une semaine, tout en décidant de renforcer les mesures de sécurité.

« Les responsables de la lutte anti-terroristes estiment que le niveau d’alerte doit rester inchangé, mais préconisent un renforcement de certains dispositifs de sécurité », avait déclaré récemment le ministre espagnol de l’Intérieur, Jorge Fernandez Diaz.

Le niveau 4, sur une échelle de 5 degrés, prévoit de renforcer la surveillance des lieux jugés sensibles et la mobilisation de toutes les forces de sécurité en charge de la prévention, l’enquête et l’information en matière de lutte antiterroriste.

A rappeler que le royaume ibérique avait activé le niveau 4 d’alerte antiterroriste à la suite des attaques perpétrées en Tunisie en juin dernier.