Le cours du baril de Brent s’échange à moins de 30 dollars en Asie

Le cours du baril de Brent de la mer du Nord s’échangeait à moins de 30 dollars jeudi en Asie dans un marché démoralisé par la hausse des stocks de brut et d’essence américains, qui ne fait qu’ajouter aux inquiétudes quant à l’excès d’offre.

Le baril de « light sweet crude » (WTI) pour livraison en février gagnait 12 cents à 30,60 dollars vers 03H25 GMT dans les échanges électroniques en Asie.

Le Brent, référence européenne du brut, également pour livraison en février, cédait 41 cents à 29,90 dollars, restant sous le niveau du pétrole américain.

« Les cours sont toujours à la baisse cette semaine en raison des préoccupations persistantes sur la surabondance de l’offre », a dit Sanjeev Gupta, analyste chez EY.

Mercredi à la clôture, le WTI a pris quatre cents à 30,48 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), restant proche de ses plus bas niveaux depuis décembre 2003.

A Londres, le Brent avait baissé de 55 cents à 30,31 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE), soit son plus bas niveau depuis février 2004.