Jusqu’à 50.000 réfugiés syriens devraient être accueillis au Canada d’ici décembre 2016

Le ministre canadien de l’Immigration, John McCallum a affirmé que les 25.000 réfugiés syriens qui arriveront au pays d’ici la fin du mois de février 2016 ne seront pas les derniers, puisque le Canada s’attend à recevoir jusqu’à 25.000 Syriens additionnels, en provenance des camps de réfugiés au Moyen-Orient, d’ici la fin de 2016.

« Entre le moment où le gouvernement est entré en fonction et la fin de l’année 2016, on aura entre 35.000 et 50.000 réfugiés syriens au pays », a précisé M. McCallum dans un entretien publié lundi par le quotidien La Presse.

Il a aussi fait savoir que la plupart des réfugiés additionnels feront l’objet de « parrainages privés », rappelant que le gouvernement fédéral s’est engagé à prendre en charge 25.000 réfugiés.

M. McCallum a, par ailleurs, souligné que l’arrivée de ces Syriens ne réduira pas le nombre de réfugiés qui seront réinstallés au Canada à partir de camps de réfugiés établis dans d’autres régions du monde, soutenant que l’accueil des réfugiés de Syrie ne se fera pas au détriment des réfugiés d’autres pays tel que l’Afghanistan, l’Irak, le Burundi ou l’Erythrée.

« Pour les réfugiés des pays autres que la Syrie, la période d’attente ne changera pas ( ) Les ressources consacrées aux autres pays n’ont pas été détournées pour favoriser la Syrie », a-t-il expliqué.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau avait accueilli en personne à l’aéroport international de Pearson à Toronto le premier groupe de 163 réfugiés syriens arrivés dans la nuit de jeudi à vendredi à bord d’un avion militaire qui les a transporté depuis Beyrouth, au Liban.

Un deuxième avion transportant des réfugiés syriens a atterri samedi à l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau, à Montréal, avec à son bord 160 personnes.

Cette première vague de premiers réfugiés fait partie du plan d’accueil du gouvernement d’Ottawa qui prévoit faire entrer au pays 25.000 Syriens d’ici février 2016, dont 10.000 avant la fin de l’année 2015.