Elections en Espagne : la Bourse de Madrid dans le rouge sur fond d’incertitude

La Bourse de Madrid a chuté de 2,42% lundi à l’ouverture avant de se reprendre, au lendemain des élections législatives remportées par le Parti populaire (PP-droite) qui n’a toutefois pas réussi à obtenir la majorité absolue l’habilitant à gouverner seul.

Avec toutes les valeurs dans le rouge, notamment celles des banques, le principal indice de la place madrilène, Ibex 35, à accusé un recul à 9.481,6 points, avant de se reprendre légèrement ultérieurement.

Les baisses les plus fortes accusées par les banques espagnoles ont été enregistrées par Santander (-3,59%), suivie de Banco Popular (-3,46%) et de Caixabank (-3,23%).

Le Parti Populaire a remporté les élections législatives de dimanche en Espagne où le taux de participation s’est établi à 73,20%, selon les résultats officiels définitifs publiés lundi par le ministère espagnol de l’Intérieur.

Suite au dépouillement de 100% des bulletins de vote, le PP a obtenu 28,72% des voix. Un total de 7.215.530 d’Espagnols ont accordé leurs voix au parti conservateur qui obtient ainsi 123 sièges au Congrès des députés (Chambre basse).

Le chef du gouvernement sortant, Mariano Rajoy, a annoncé qu’il va « tenter de former un gouvernement », en dépit d’avoir obtenu moins de 30% des voix.