Attaque au molotov au Caire : le bilan s’alourdit à 16 morts, le motif criminel

Le bilan de l’attaque au cocktail molotov tôt vendredi contre une discothèque au quartier Agouza, au Caire, s’est alourdi à 16 morts et deux blessés, a indiqué une source policière, soulignant que le motif est criminel.

Selon des médias égyptiens, l’incident est survenu après une dispute entre des clients et le propriétaire de la discothèque qui leur a refusé l’entrée. Ils sont parti avant de revenir et jeter des cocktails molotov contre l’établissement.

Les feux ont ravagé la discothèque en entier, tuant 16 personnes, dont 5 femmes, décédées toute par asphyxiation.

Un précédent bilan faisait état de 12 morts et cinq blessés dans cette attaque survenue dans le quartier Agouza.

Les forces de l’ordre ont intensifié leurs investigations pour arrêter les auteurs, après avoir recueilli leur descriptifs auprès des blessés, permettant d’identifier l’un des individus impliqués, a-t-on précisé de source policière.