Arrestation à Barcelone de trois membres d’un réseau de recrutement pour Daech

Trois membres présumés d’un réseau de recrutement pour le compte de Daesh ont été arrêtés, samedi, par la Garde civile dans la province de Barcelone, a indiqué le ministère espagnol de l’Intérieur.

Il s’agit de deux hommes âgés respectivement de 32 et 42 ans et d’une jeune femme de 24 ans, précise la même source dans un communiqué, ajoutant que les trois individus font partie d’un réseau qui s’adonnait au recrutement de personnes pour rallier les rangs de l’organisation terroriste Daech.

Les deux hommes, arrêtés à Barcelone, « diffusaient des idées extrémistes à travers Internet et tentaient de captiver des candidats au jihad pour les envoyer dans des zones de conflit », explique le ministère espagnol.

Appréhendée dans la localité de Granollers (province de Barcelone), la jeune femme s’était engagée dans un processus de radicalisation qui l’a conduite à adopter totalement les idées et stratégies du groupe terroriste qu’elle envisageait de rejoindre prochainement, précise la même source.

Le département espagnol de l’Intérieur, selon lequel cette opération antiterroriste « reste ouverte », indique que l’enquête est focalisée désormais sur la localisation et l’identification d’autres membres de ce réseau terroriste.