WISE couve quatre start-up dans le domaine de l’éducation

Quatre start-up créés en France, au Royaume-Uni et au Liban vont bénéficier d’un programme de mentorat d’un an, adapté à leurs besoins spécifiques. Les porteurs de projets pourront chercher des soutiens financiers auprès de donateurs et d’investisseurs.

Le Sommet mondial de l’innovation pour l’éducation (WISE), une initiative internationale pour l’innovation et la collaboration en matière d’éducation, a révélé les noms des quatre projets qui intégreront le programme de son accélérateur en 2017-2018.

Il s’agit notamment du projet Pixis de France, une plateforme qui incarne le conseiller d’orientation du futur. Au moyen de techniques de data mining et de visualisation de données, Pixis a développé un moteur de recherche sémantique qui permet d’explorer et de consulter, de façon intuitive et simple, la galaxie des métiers.

La plateforme aide les étudiants à naviguer dans la galaxie des diplômes et des emplois pour identifier ceux qui leur conviennent le mieux.

Autre projet, celui de CamBioScience, émanant du Royaume-Uni. Il consiste en une plateforme cloud proposant des cours en ligne personnalisés en technologies des sciences de la vie pour les chercheurs et les industriels et l’enseignement supérieur. Ce projet permet à ses utilisateurs d’être à la pointe des dernières avancées scientifiques, un domaine qui progresse très rapidement.

Partager leurs projets avec un réseau international

Toujours monté au Royaume-Uni, le projet Doc Academy est un programme éducatif qui vise à développer la pensée critique et indépendante chez les jeunes. À partir du film documentaire, utilisé comme stimulus pour encourager l’apprentissage et le débat, Doc Academy est conçu pour aider les enseignants et les élèves à réfléchir sur la société et la place qu’ils y occupent. Enfin, Tabshoura in a Box du Liban est une initiative de Lebanese Alternative Learning (LAL) qui offre des ressources numériques, utilisables sans connexion. Alignés sur les programmes scolaires libanais, les contenus sont conçus pour combler les lacunes en termes d’apprentissage et éviter le décrochage scolaire dans les zones défavorisées du Liban et les communautés de réfugiés.

Chaque année, l’accélérateur de WISE soutient le développement de projets jeunes et innovants démontrant un fort potentiel d’évolution et un impact manifeste dans le domaine de l’éducation.

Les quatre projets sélectionnés vont bénéficier d’un programme de mentorat d’un an, adapté à leurs besoins spécifiques. L’accélérateur de WISE permet également à ces projets de tisser des liens avec un réseau international, de partager les connaissances et de chercher des soutiens financiers auprès de donateurs et d’investisseurs.