Voyager en Espagne : conseils d’usage pour nos hommes d’affaires

Si le climat de travail est généralement moins tendu et stressant par rapport à  certains pays européens, les Espagnols sont réputés pour ne pas compter leurs heures de travail et particulièrement les Catalans.
Les Espagnols ont également tendance à  faire plus facilement confiance et savent se montrer très chaleureux. Comme au Maroc, il existe une très forte dimension affective dans les relations professionnelles.

A faire

Pas de «Monsieur», ni de «vous», le tutoiement et l’usage du prénom sont de rigueur dans la plupart des entreprises. Dès le premier rendez-vous, on passe du vous au toi, chaleureuses accolades comprises. Cela ne signifie pas pour autant que les négociations seront plus faciles, il s’agit juste de détendre l’atmosphère.

Les Espagnols font plus facilement confiance, et savent se montrer très chaleureux, il existe une très forte dimension affective dans les relations professionnelles. Mais attention, évitez de vous croire en terrain conquis ou encore à interpréter cette convivialité comme de l’amateurisme.

Si la culture professionnelle obéit à un fort régionalisme, on observe certaines constantes dans le pays liées au développement encore récent de l’économie.

Les Espagnols privilégient une approche très pragmatique dans leurs relations d’affaires. Planifier à l’avance un projet n’est pas la règle. L’accent est mis sur le suivi et la validation des différentes étapes.


A ne pas faire

Ne jamais ironiser sur la royauté, le Souverain, les membres de la famille royale. Les Espagnols critiquent parfois leurs institutions, mais ils y restent attachés tout comme nous.

Au rang des sujets sensibles : le Pays Basque ou encore les revendications autonomistes des Catalans.

Conseils généraux

Comme c’est le cas au Maroc, les horaires des repas sont tardifs. Pour le déjeuner, de 13 h 30 à 16 h ; pour le dîner, de 21 h à 23 h. Conséquence, on se couche souvent très tard en Espagne.