Voyager en Allemagne : conseils d’usage pour nos hommes d’affaires

Le respect des règles est profondément ancré dans la culture germanique. Soyez donc très scrupuleux sur le respect des formes, des procédures et bien entendu sur l’heure !

A faire

Pendant les négociations ou les séances de travail, veillez à être parfaitement à l’heure car il serait très mal vu de faire attendre les autres participants. Respectez également le timing lors de vos interventions car les réunions finissent toujours à l’heure prévue. Soyez donc précis et concis.

Le vouvoiement est de rigueur, l’usage du prénom révélerait d’un sérieux manque de savoir-vivre.

Veillez à être ponctuel, en Allemagne il est grossier d’arriver en retard.

Il est indispensable de se renseigner au préalable sur les activités de la société car il serait déplacé de poser des questions basiques sur la société visitée ou sur les personnes (nom complet, titre et fonction) que vous allez rencontrer.

L’usage des titres en Allemagne peut parfois être source de confusion : les «Doktor» et «Professor» sont légion et il est difficile de déterminer comment les appliquer. Mieux vaut se renseigner au préalable, afin d’éviter de froisser quelqu’un. La société allemande possède un certain degré de formalisme. Utilisez «Herr» (Monsieur) et «Frau» (Madame) et le nom de famille, sauf si vous avez été invités à utiliser les prénoms. Lors d’une première rencontre, la règle est de prêter attention à la façon dont la nouvelle personne se présente et de s’y référer en conséquence. Il existe deux formes de «vous» en allemand. «Sie» est formel, le pronom, le plus sûr et les visiteurs peuvent être surpris d’apprendre que même de bons amis, qui s’appellent par leur prénom, peuvent continuer à utiliser «sie» en se parlant. Le «tu», qui est traditionnellement beaucoup plus intime, est néanmoins en train de devenir un moyen de plus en plus courant de parler parmi la jeune génération.

La poignée de main est la méthode de salutation préférée et la plus courante entre les deux sexes. En revanche, des amis plus proches et des jeunes allemands peuvent embrasser et échanger un baiser cordial sur chaque joue.

Lors d’une réunion d’affaires, commencez par des «small talks» ou brins de causette pour détendre l’atmosphère avant d’entrer dans le vif du sujet. L’échange social entre les managers n’est pas courant en Allemagne, contrairement aux pays méditerranéens. L’accent est plutôt mis sur les conversations d’affaires. En Allemagne, on se concentre plutôt sur des arguments et on respecte l’ordre du jour.

Les contacts personnels ne sont pas si importants qu’au Maroc. Les relations entre le client et le mandataire se font surtout par email.

Si vous êtes invité(e) dans une famille allemande, il est recommandé d’apporter un petit cadeau : une bouteille de vin ou des fleurs. Il ne faut pas apporter de cadeaux trop personnels, comme des objets d’équipement pour la maison ou des cadeaux trop spécifiques. D’habitude, l’apéritif se prend assez rapidement et après le repas un café, un thé ou même un cognac sont servis. Un remerciement formel sous la forme d’une carte ou d’un appel téléphonique le lendemain peut également être apprécié.

A ne pas faire

Ne jamais arriver sans maîtriser parfaitement votre dossier

En Allemagne, il est très impoli d’arriver en retard à un rendez-vous.

Evitez les questions personnelles avant d’établir une vraie relation d’amitié.

Anecdote de voyages d’affaires

Lors d’un déjeuner ou d’un dîner, en signe d’hospitalité et de politesse, l’épouse de l’invité est placée directement à côté de l’hôte. Ce geste peut parfois être mal interprété par des personnes issues de la culture arabo-musulmane et provoquera un malaise pendant le repas.