Un salaire de 17 500 DH pour un manager de projet

Les salaires varient en fonction du profil, des missions confiées et du budget alloué par l’organisme partenaire
Les contrats à  durée déterminée sont plus fréquents.

Créé en 2001, le Centre des jeunes dirigeants (CJD) est un mouvement qui rassemble plus de 200 chefs d’entreprises et cadres dirigeants issus de formations, d’expériences, de secteurs d’activité et de tailles d’entreprises différents. Il a pour objectif de conseiller les jeunes dirigeants et de les accompagner dans leurs projets. Le CJD est un réseau national et international qui permet de faciliter l’échange sur des problématiques d’entreprise, de favoriser le partage d’expérience et de compétences. Devenir membre du CJD, c’est avant tout se former à son métier de dirigeant/entrepreneur, rompre son isolement et partager avec d’autres entrepreneurs des préoccupations semblables en toute confidentialité et convivialité. Selon son président national, Driss Belkhayat, l’association offre des opportunités d’emplois. Détails.

Le CJD offre-t-il des opportunités aux cadres généralistes ?

Oui, il offre des opportunités intéressantes aux cadres généralistes aussi bien au sein de notre association qu’auprès de nos partenaires. Les personnes souhaitant améliorer leur performance, rejoindre un réseau national et international de chefs d’entreprises et s’ouvrir à de nouveaux horizons peuvent se voir confier des missions de gestion de projets en toute autonomie.

Quels types de contrats proposez-vous ?
 Certaines ressources permanentes au CJD ont un contrat à durée indéterminée (CDI) mais la majorité des cadres ayant travaillé sur des projets du CJD sont en contrat à durée déterminée (CDD). Cela s’explique par le fait que ces projets ont une durée limitée, de deux à trois ans, et qu’ils sont initiés en partenariat avec des institutions qui assurent leur financement.

Quels sont les profils recherchés ?
Les profils les plus souvent recherchés sont project manager (Manager de projet) ou coordinateur interne, diplômés d’une école d’ingénieurs ou de commerce avec deux années d’expérience minimum.

Quels sont les salaires proposés ?
Les salaires varient en fonction du profil, des missions confiées et du budget alloué au niveau du financement octroyé par l’organisme partenaire. A titre indicatif, un chef de projet perçoit environ 17 500 DH nets et un coordinateur interne environ 13 000 DH nets.