Un bon cadre est celui qui a une meilleure adéquation poste/profil

Avis de Ahmed Kouddane, DG du cabinet Synthèse Conseil.

Etre un bon cadre signifie aujourd’hui avoir une aisance relationnelle beaucoup plus importante qu’auparavant. Cependant, je tiens à préciser que quelle que soit la personnalité du cadre, le bon est celui qui présente une meilleure adéquation entre le poste et son profil.
Tout dépend donc des exigences du poste. Toujours est-il qu’il y a des aptitudes qu’on doit retrouver chez tout cadre dirigeant. Là aussi, je pense qu’elles dépendent de sa position dans la structure d’organisation et de ses attributions. Mais de manière générale, les qualités qui me paraissent essentielles sont la capacité à diriger une équipe, l’aptitude en matière de communication, l’anticipation, la qualité de ses prévisions ainsi que la participation à la chaîne des valeurs.
Il est également vrai qu’un cadre est compétent s’il sait déléguer, faire faire le travail, se vendre et vendre la performance de son équipe.
De plus, il doit participer de manière efficace à l’élaboration et à la l’exécution de la stratégie et des plans d’action de l’entreprise.
Qui dit manager parle normalement d’un recul par rapport aux activités routinières. En d’autres termes, l’implication des cadres dans les aspects techniques se fait souvent au détriment de leur management des équipes et de leur vision prospective.
Pour préserver ses compétences, un cadre, comme toute autre personne qui veut aller de l’avant, doit se remettre constamment en question parce que l’environnement évolue et certaines connaissances deviennent obsolètes. Se remettre en question, c’est accepter de former, de faire preuve de modestie pour apprendre des autres. Ces qualités et cet état d’esprit ne s’apprennent pas à l’école. Il revient à l’entreprise d’inculquer les bonnes valeurs aux cadres, mais aussi à l’ensemble de son personnel de manière plus globale.